Côme Shelvène           &           Yoann Vidor

                    Le Chant de l'Âme

Type de douleurs

TYPE DE DOULEURS  : Favoriser la libération des mémoires

Exemples de soins. Guérisseur magnétiseur.Les douleurs peuvent être physiques, psychologiques ou énergétiques. Elles sont la manifestation d’un malaise plus profond et lointain dont l’origine peut remonter à l’enfance, voire à plusieurs générations en arrière. Pour soigner la douleur ou le mal-être, il importe de remonter à la source de ceux-ci, de trouver l’origine du dysfonctionnement. on favorise ainsi la libération des mémoires émotionnelles liées à l’histoire familiale.

Soin de l’Âme : cela permet d’établir un état des lieux de votre situation actuelle (état de votre karma). Le karma révèle une faiblesse relationnelle dans les comportements, liée à l’âme. Il s’agit donc d’une lecture de votre âme, qui permet de mieux comprendre le sens des épreuves actuelles pour les dépasser.

 1/ MAL AU GENOU

Une patiente s’est plainte un jour d’avoir mal au genou gauche. En regardant l’information qui venait, j’ai vu qu’il s’agissait d’une douleur due au décès de sa mère. Son genou disait : « Je ne peux plus avancer sans Maman ». En lui faisant prendre conscience de ces causes, et en installant le sentiment qu’elle avait véritablement été une bonne mère pour elle, le mal partit dans la seconde et le problème fut résolu.

Il s’agit de  physique quantique :
Nous pouvons déjà noter la corrélation entre la physique quantique et notre fonctionnement concret : de par mon travail énergétique (force psychique), je rectifie le champ vibratoire (électromagnétique) de ma patiente pour le rééquilibrer. Puis, en intégrant l’information transmise  (par l’interconnexion des champs de conscience) de l’observateur et de l’observé. J’ai su de quelle information ma patiente manquait grâce à son âme qui me l’a révélé ; en la lui redonnant, son mal partit de lui -même.

2/ABANDON

Une patiente m’expliquait que toutes les femmes de sa famille étaient, un jour ou l’autre, abandonnées par leurs époux. Elles vivaient toujours le même schéma trans-générationnel. Cette répétition durait depuis quatre générations et au-delà.  Il a fallu comprendre en conscience, puis ré-encoder cette information que l’homme n’était pas inutile et qu’il avait une vraie fonction au sein de la famille pour briser ce schéma délétère.

3/AGRESSIVITÉ

Une de mes patientes ne supportait plus de voir, dans la vie en société, des gens qui se comportaient de manière agressive. Son ressenti était insupportable : elle en concevait une grande colère intérieure et en souffrait énormément. Elle n’arrivait pas à simplement vivre l’expérience de manière neutre.  Mais en regardant « en elle », il s’est avéré qu’elle était agressive à sa manière, surtout envers elle-même et son corps. Elle s’infligeait des sacrifices alimentaires énormes ; elle violentait son corps. Chaque fois qu’une attitude agressive se manifestait autour d’elle, elle se sentait attaquée personnellement — parce qu’elle résonnait avec cette vibration.  La fréquence vibratoire de l’agressivité, comme celle de l’amour et de tout autre sentiment, provoque en nous, quand elle nous traverse, une interférence négative ou positive selon notre propre vibration.
Cette femme voyait donc chez les autres sa propre agressivité qu’elle n’avait pas encore identifiée en elle. Mais une fois qu’elle l’a traitée, à chaque fois qu’un acte agressif est apparu dans sa vie, elle a su rester neutre et détachée, sans jugement. Elle pouvait par exemple être en désaccord avec une personne et décider de s’en aller, mais elle ne subissait plus cette agression intérieurement, car elle était en paix avec elle-même. Et enfin capable de regarder la scène avec détachement.

Tout est conscience..




Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Cet article vous a plu? Merci de partager.

Laisser un commentaire

MUSIQUE SPIRITUELLE – YOCÔM

Vénus
A l'encre
Soul game
Plus de détails: Créations

VOUS AIMEZ CE SITE; SOUTENEZ-NOUS

DISCLAIMER

Important:Le contenu de cette page et de celles qui y sont associées ne remplace pas l’avis d’un médecin ou d’un psychologue. Il ne permet pas de faire le diagnostique de pathologies médicales ni de recommander des traitements médicaux pour aucune pathologies ou douleur quelconque. Nous déclinons toute responsabilité en cas de mauvaise interprétation ou d’usage abusif de nos textes. Merci