Côme Shelvène           &           Yoann Vidor

                    Le Chant de l'Âme

Soi : qui est-il vraiment?

lion-chatLE SOI

Bonjour, chers amis de lumière ! Bonjour à cette rentrée pleine de prises de conscience !

Qui suis-je ? Cette question fait partie intégrante d’un humain qui va se la poser 1 million de fois dans sa vie !  Qui suis-je ? À quoi sers-je ? Quelle est ma route ? Quel est mon destin ?

Se trouver n’est pas chose facile et prend une vie d’apprentissage.

CONSTRUIRE SON SOI 

Construire son SOI, c’est se construire une identité propre et cela se produit lorsqu’on est enfant. Pour tous les enfants, le schéma est identique. Ils copient d’abord leurs modèles : les parents (ou ceux qui les ont élevés), avant de peut-être les rejeter.

LE CONDITIONNEMENT

C’est à ce moment que nous endossons le « manteau » des conditionnements lié à la façon dont nos parents nous ont aimés. Tu es un bon enfant « à la condition que … » tu aies de bonnes notes à l’école, etc. Les enfants se conditionnent avec une grande facilité, comme des pâtes à modeler. Ce manteau nous illusionne. Il crée une pseudo-identité et nous pousse à faire des choses auxquelles on ne tient pas vraiment. On ne sait pas encore que cela est mauvais pour nous, jusqu’au jour où la prison devient trop petite ! Mais jusqu’alors, c’est une mise en scène : on joue notre rôle, pensant donner le change.

Le comble, c’est qu’on est persuadé que personne ne le remarque, alors que tout le monde s’en aperçoit ! Comme quelqu’un qui prétend être ce qu’il n’est pas, et s’identifie à cette image/idée pour devenir quelqu’un d’autre… Exemple : des femmes qui agissent comme des hommes ; des hommes qui agissent comme le saint père ! Les enfants qui adoptent la même profession que leurs parents, etc.

LE DÉCONDITIONNEMENT

Pour se connaître, il faut réapprendre et donc passer par le stade du déconditionnement !

Le conditionnement crée une pensée reflexe. Mais en réalité, c’est un blocage intérieur qui nous empêche d’être vraiment nous-même.  

Pour être Soi, il faut donc déceler qui est le faux moi : s’observer, agir, penser, parler. C’est un processus analytique qui donne accès au pouvoir de la libération. Poser la conscience sur un conditionnement amorce le processus de modification.

Par exemple : pourquoi je choisis toujours les même hommes ? Pourquoi j’aime les femmes soumises ? Pourquoi mon comportement avec mes parents est ainsi ? Pourquoi je n’arrive pas à dire non ? Etc.

 LA LIBÉRATION

Si votre vie ne vous apporte pas la sérénité, c’est probablement que vous êtes encore remplis de conditionnements et qu’ils vous enchainent à ce que vous n’êtes pas.

La libération des conditionnements n’entraine pas une gaité permanente dans la vie, ni d’ailleurs une absence totale de souffrance quant aux évènements !

Mais une fois ce manteau décelé et abandonné, vous retrouvez VOTRE LIBERTÉ DE VIVRE ! Être soi-même ! Le vrai Soi, c’est vivre ses propres sentiments et besoins, et non ceux qu’on nous a transmis !

Exemple : fais comme si ou comme ça parce que je considère que c’est le mieux ! Mange ceci ou cela, fais telles études et pas celles-ci, etc.

Vous retrouvez votre Soi ! Et vous êtes en joie !

Au travail les amis :o)

Côme

Enregistrer

Cet article vous a plu? Merci de partager.

Vous aimerez aussi:

1 commentaire

Laisser un commentaire

MUSIQUE SPIRITUELLE – YOCÔM

Vénus
A l'encre
Soul game
Plus de détails: Créations

MON DERNIER OUVRAGE

VOUS AIMEZ CE SITE; SOUTENEZ-NOUS

Partager, liker...

DISCLAIMER

Important:Le contenu de cette page et de celles qui y sont associées ne remplace pas l’avis d’un médecin ou d’un psychologue. Il ne permet pas de faire le diagnostique de pathologies médicales ni de recommander des traitements médicaux pour aucune pathologies ou douleur quelconque. Nous déclinons toute responsabilité en cas de mauvaise interprétation ou d’usage abusif de nos textes. Merci