Shelvène – Page 4 – Shelvene
Soins de l'âme & enseignements spirituels
              Corinne & Yoann Vidor

Shelvène

Attention à la loi d’attraction !

joieBonjour cher lecteur !

Encore un sujet qui nous interpelle et que plusieurs étudiants ont rapporté cette semaine. La loi d’attraction / répulsion, ou comment avoir tout ce que je veux !
« C’est formidable ! », dit une élève. « J’ai commandé à l’univers un weekend à Rome et devinez quoi ? Ça marche ! »

Merveilleux, me direz-vous…

Non, pas si merveilleux que ça et en terme ancien, on pourrait même dire que cela relève tout simplement de la magie noire !

Aujourd’hui, on ne connait pas l’art de la magie, ni noire, ni blanche, et pourtant… La magie est le fait d’utiliser les énergies en conscience. L’énergie suit la pensée ! Elle prend aussi la forme énergétique et consciente de la personne qui l’envoie, c’est-à-dire qu’elle est limitée à votre propre conscience ! Chaque penseur a donc une force qui ne tient qu’à sa propre couleur énergétique. Un mage blanc est un être qui est totalement dans la bienveillance pour autrui, alors qu’un magicien noir est totalement égoïste. Mais attention aux apparences : le négatif ne se présente jamais comme tel. Ce n’est pas écrit sur son front !

Revenons-en au weekend end à Rome.
Vous me direz : mais je ne fais de mal à personne si je vais à Rome ?
Pas si sûr. En fait cela dépend de qui l’on parle quand on dit « moi ». S’agit-il de son âme ou de son (petit) ego ? Oui, qu’en pense votre âme ? Est-ce son désir à elle de partir ? A-t-elle eu son mot à dire ? Avez-vous écouté votre âme ou votre désir autocentré ?
De même  avec ce type d’affirmation : « je veux une voiture rouge pour noël », ou « je veux un homme grand riche et blond mesurant 1m 85 et pas moins ! » etc.

La triste réalité c’est que mes désirs passent souvent avant ceux de mon âme !

Mes désirs ! Ceux que j’entretiens par ce qu’ils me comblent, parce que le plaisir immédiat de satisfaction que j’en retire me remplit pour un instant et me berce dans la douce illusion du bonheur. Attention ! Il ne s’agit pourtant pas d’être un acète, mais les désirs ne sont pas « justes » tant qu’ils ne sont pas inscrits dans « le chemin » de l’être.

Dès lors que vous vous identifiez à votre âme, c’est elle (l’âme) qui vous pilote sur le chemin et qui pourvoit à vos besoins –tout en satisfaisant vos plus nobles désirs. Ils seront alors vécus sans que vous n’ayez à les commander ! C’est là une profonde différence qu’il importe d’intégrer sagement, ou la Vie vous mettra face aux épreuves pour vous amener à comprendre cette règle.

Oui, si vous êtes perpétuellement dans la volonté d’avoir (de désirer telle ou telle choses) vous n’êtes pas en train de vivre votre vie, mais de la désirer comme ci ou comme ça. Et surtout, vous ne laissez pas votre âme vous guider. Souvent le chemin de l’âme est extrêmement éloigné de ce que vous auriez pu désirer dans votre vie ! Parfois, elle vous dit d’aller à droite alors que c’est à gauche que vous aviez envie d’aller … Pourquoi ? Parce que vous avez à grandir, à expérimenter du neuf ! Et c’est par la recherche et l’expérimentation par soi-même que l’on se rapproche un peu plus du vrai Soi, et qu’on trouve Qui l’on Est véritablement. Mais pas parce que j’obtiens tout ce que je désire !

Cela créé souvent des personnes très insatisfaites par la vie et de tout ce qu’elle peut offrir. Cela rend la vie lassante. Tandis que partir sur la voie de droite, où rien ne vous attendait (a priori…), où tout est à faire, à inventer ! Imaginez toutes les ressources que vous allez devoir développer, les apprentissages que vous allez acquérir ! C’est vraiment incroyable parfois, le destin …

Les rencontres, les chemins, les amours de la vie ! « Ce n’est pas du tout ce que je voulais, mais j’ai vécu ! ». « Je n’aurais jamais pu imaginer cela ! » Oui la Vie est une découverte et surement pas un livre déjà écrit qui vous donnera le 06 de quelqu’un. Quel manque d’imagination. Non, voyez grand ! Laissez-vous conduire par le meilleur guide qui existe : votre âme !

Laissez les lois d’attraction et la magie noire où elles sont. Ne négociez pas avec le négatif. Refusez tout contact qui nuirait à votre éthique. Laissez-vous entraîner par le flux de la vie et son énergie !

Soyez ouvert et opportuniste (dans le bon sens, c.à.d. se laisser guider par la vie et les expériences). Vivez là où votre envie intérieure vous guide. J’admets que la différence entre le désir de ma personnalité et l’envie intérieure de l’âme peut être subtile. Ressentir : est-ce un désir ou est-ce un besoin de réalisation ? Comment savoir ?

Vous pouvez le savoir en vous posant la question suivante : quel est réellement mon besoin ? Est-ce un désir ou un appel ? Si le désir est plus grand que le petit soi, et ne vous positionne pas dans une projection définie, alors c’est que le véritable chemin commence.

Ne projetez pas votre vie, ne faites pas de plan sur la comète. Laissez-vous guider, votre âme souhaite le meilleur pour vous. Et souvent, vous n’en êtes pas du tout conscient. Vérifiez que ce n’est pas votre personnalité qui veut s’enivrer par la conquête d’un désir personnel. Mettez-vous dans les mains de la vie, elle vous aidera à vous hisser au-dessus de la personnalité.

Quand vous laissez la Vie agir, vous êtes dans l’accueil et vous vivrez ce que vous devrez pour devenir Vous-même. Bien sûr, cela demande d’être courageux et persévérant, de déployer des montagnes de volonté, car votre âme cherche à vous faire grandir. C’est plus dur, c’est plus laborieux, il faut s’accrocher mais ça comble. Et oui : ça en vaut la peine !

 

Côme et Yoann

 

Atelier méditation & intuition & soin

 

Animé par Côme Shelvène et Yoann Vidor

LE 22 MAI  2016
LES DATES et les TARIFS SONT SUR LA PAGE AGENDA: ici

9-12h Atelier Méditation
12-14h Pause déjeuner
14-17h Atelier Intuition & Soin

 

 

 

Atelier 1 : 9 – 12 h MÉDITATION

La méditation est le lieu du recueillement intérieur. Elle permet de recevoir son guide intérieur. Elle permet de clarifier son mental et de le mettre au repos. Elle permet d’éviter la cogitation persistante. La méditation est salutaire pour tous les êtres en recherche de leur Soi, de paix intérieure et de développement de leurs capacités intérieures telle que la confiance en Soi. Accéder à ce calme s’apprend simplement par la pratique avec différentes méthodes comme l’expérience des Sens.

Explication théorique et pratique au fur et à mesure de l’atelier. Chaque être sera libre de poser ses questions.
Contenu :
• Travail en méditation collective et guidée sur les non-sens pour cerner la méthode de reconnaissance avec votre être la plus aisée. Visualisation, clairvoyance, claire-audition, ressenti. ..
• Exercices pratiques sur l’imagination créatrice (carte, mot, musique).
• Comprendre l’interaction entre son Âme et soi-même (Émission, Intermède, Réception, Cueillette).
• Établir la compréhension des différentes étapes de méditation qui donnent accès à son intuition.
• Compréhension des centres vitalisés qui activent les différents champs de conscience sur les différents plans de 1/7.

Atelier 2 : 14 – 17 h INTUITION / SOIN
L’intuition nous révèle ce qui est caché en nous. Dans ce domaine obscur, nous essayerons de trouver une méthodologie afin de comprendre et d’appréhender la connaissance ainsi que la maitrise de l’intuition. Chaque être étant à un âge d’évolution différent, il est important de comprendre son besoin, mais aussi de comprendre les différentes options que votre âme met en place afin de communiquer avec vous. Tout est question de juste poids et juste mesure. L’intuition est un palier qui donne accès à son Soi supérieur. Apprendre à se soigner soi-même, c’est apprendre à s’observer et se reconnaitre. Sans fard, en étant en pure intégrité avec soi. C’est un état de pleine conscience afin de se relier à son être intérieur. Un soin est une évidence quand il est compris sur les plans supérieurs. La maladie s’estompe quand la conscience de la cause est cernée et dépassée. Il faut donc corriger l’erreur au niveau de la conscience. La maladie est une opportunité à dépasser mais aussi une épuration.
Explication théorique et pratique au fur et à mesure de l’atelier. Chaque être sera libre de poser ses questions.
Contenu :
• Techniques pour stimuler votre prise de conscience sur les blocages de la souffrance et exercices pratiques pour la transcender.
• Nous établirons le lien avec votre conscience émotionnelle afin de l’activer et appliquer la technique de ré-encodage cellulaire.
• Nous procéderons ensemble à des nettoyages énergétiques sur les corps physique et subtil. Compréhension des pollutions énergétiques (entités ou autres).
• Puis nous effectuerons ensemble des nettoyages sur les chakras en prenant soin de comprendre les techniques de la respiration pranique.
• Mise en pratique collective sur une approche de soin et d’harmonisation.

INFO PRATIQUES

Réservation par e-mail : shelvene@gmail.com

A prévoir en plus: Munissez-vous de vos pendules si vous en avez.

Paiement : un chèque de réservation sera demandé. En cas d’annulation, il sera encaissé en totalité.

 

Enregistrer

Escapades de Bretagne

ATELIER SPIRITUEL DE 3 JOURS
LES ESCAPADES de Bretagne

Méditation, intuition, soins, pratiques énergétiques, visualisation créatrice, pendule, conférences, travail sur lieux énergétiques, compréhension et connaissance des lois énergétiques, etc.

Animé par : Côme Shelvène, Yoann Vidor et Hildegarde Monti

Informations et inscriptions

Qu’est ce que le Karma ou le pouvoir qui dirige toutes choses ?

zodiac

Beaucoup de gens se demandent ce qu’est le karma. Cette notion, il est vrai, est encore trop abstraite, ou trop inhabituelle dans la vie de tous les jours ou simplement dans la démarche consciente de chacune de vos journées. Oui, ce qu’il faut comprendre, c’est que le karma se vit et que vous n’arriverez à trouver la plénitude que dans un karma équilibré.

Le karma, c’est à la fois la loi de rétribution, la loi de renaissance et la loi d’attraction/répulsion. Ce terme d’origine sanskrite nous vient des temps anciens, où les principes des lois intemporelles étaient enseignés par les sages.

Et puis il faut reconnaître que le karma ne se trompe jamais. Aïe, me direz-vous ! Oui c’est vrai, une épreuve de karma n’est pas (toujours) tendre, mais cela veut aussi dire que vous n’avez pas été tendre avec la Vie et qu’elle vous le rend en parfait équilibre avec la justice divine. Cela signifie également que le karma gouverne profondément toutes les relations de tous les êtres et des règnes entre eux (minéral, végétal, animal, humain, cosmique).

COMMENT SE CRÉE LE KARMA ?

Le Karma que nous possédons à la naissance et qui nous vient de nos actions passées dans nos vies précédentes se modifie dans notre vie présente au fur et à mesure de nos actions.

Elles-mêmes sont le fruit de nos pensées. C’est l’énergie générée par la pensée qui n’est gérée ni à l’équilibre, ni dans l’amour. Du coup, elle se crée, vit et retourne à son créateur. Vous êtes le créateur de votre futur ! La somme de tous ces déséquilibres est notée dans votre bibliothèque personnelle où tout est inscrit : le passé comme le présent, la somme de toutes vos pensées, actes et paroles… Toutes les bêtises, les méchancetés, les critiques, les injures, les bassesses, etc. Mais aussi, tous les mots d’amour, de joie, les rires, les actes bienveillants, etc.

L’énergie est le fruit de notre propre création par la pensée, les paroles et les actions. Nous avons deux lignes bien distinctes : une pensée de destruction ou de rayonnement. Par ces pensées vous créez vous créez de la conscience et la conscience est de l’énergie. C’est de l’énergie vivante en vibration. Soit vous insufflez votre pensée vers le bien (comme je souhaite à cet homme un prompt rétablissement, ou comme je vais aider cette femme à comprendre sa problématique) ; soit vers le mal (par exemple en souhaitant à ma voisine trop bruyante à mon goût de se casser une jambe dans les escaliers de l’immeuble, etc.) L’énergie que vous mettez dans vos pensées est tout à fait révélatrice de ce que sont vos karmas à dépasser. Ce que vous aimez ou détestez vous montre le Voie de vos karmas. Plus l’énergie de ce que vous détestez ou de ce que vous aimez est forte, plus votre karma se crée.

C’est ainsi et la loi d’attraction, fait le reste. Que vous créiez du bien ou du mal, tout vous sera renvoyé, et ce de manière stratégique ! Votre âme, qui est le directeur du karma (ou votre agent karmique) est le maître en la matière. Elle va décider de ce que vous avez à vivre comme épreuve, pour votre bien suprême, pour vous offrir l’opportunité d’évoluer (même si vous croyez le contraire)…

Et ainsi sortir de la doctrine « ŒIL POUR ŒIL, DENT POUR DENT » (LOI DU TALION)

La nature de vos karmas dépend de toute l’énergie mise en œuvre, de son déterminisme et des outils dont vous vous êtes servis. Le karma, dans le sens négatif, se crée dès lors qu’un désir intense et égoïste est comblé – même si aux yeux de son auteur, l’acte était moralement « acceptable ». Le fait de souhaiter du mal en pensée suffit à vous plonger dans l’énergie du négatif pour engendrer un karma de cette nature. Si vous teintez vos pensées, vos paroles et vos actes avec de l’énergie lourde (colère, frustration, jalousie, etc.), comprenez que tout ce que vous pensez, dites, ou faites vous sera retourné à l’exactitude.

Voici un florilège de pensées à nature karmique – qui rompent la loi d’équilibre et vous reviendront pour être nettoyées (car vous en êtes l’auteur) :

« Je veux vendre cette voiture/maison, même si je sais que son prix n’est pas du tout le prix juste (c’est du vol) ;

_ Ce type qui vient de me doubler conduit comme un fou ! J’espère qu’il aura un accident, ça lui apprendra (je projette sur l’autre une intention de revanche)

_ Je veux devenir quelqu’un à tout prix, même si je dois mentir, escroquer, ou coucher pour y arriver (l’idée est qu’il faut parvenir à ses fins coûte que coûte, au risque de bafouer la morale : ce qui est juste pour le bien commun) ;

_ Avoir son amour est simple : j’ai un chéquier. (Croire que l’amour peut s’acheter)

_ Tu me quittes ? Je te hais et te souhaite tous les malheurs possibles pour que tu souffres autant que je souffre (la malédiction : le fait de mal-dire sont les « mots-dits » (maudits) qui engendreront plus tard la « mal-a-dit » – maladie…) »

Exemple de karma qui doit être appréhendé avec de la hauteur :

Vous manquez toujours d’argent. Peut-être avez-vous à en comprendre sa valeur pour l’avoir trop (ou mal) dépensé en d’autres temps… Si vous êtes célibataire peut-être avez-vous à appréhender un karma de dévergondage. Si vous vous sentez mal aimé, peut-être avez-vous à appréhender un karma de haine, ou de séparativité, etc. Ce ne sont là que des exemples, dans une multitude de karmas possibles et imaginables, mais dont chaque vie a pu faire l’expérience en fonction du côté de la balance où l’être penche. Chaque vie est absolument unique, ainsi que chaque destin. Il ne peut y avoir de jugement sur le karma d’un tel ou d’une telle.

 Retenons ceci : la pensée est soit lumière soit ténèbres ; celle-ci devient de la substance et engendre une énergie et qui se matérialise. Cette énergie de vie influence donc notre vie, celle du ou des destinataires, mais aussi celle de tous les êtres de la planète et au-delà. Car tout est interconnecté. Une pensée, lorsqu’elle est créée, est projetée tel comme un son dans les airs. Il est infini.

COMMENT NE PAS GÉNÉRER DE KARMA NÉGATIF?

Pour ne pas créer de karma négatif, surveillez (toutes !) vos pensées, vos paroles et vos actes et ce de manière constante ! Même quand vous êtes à bout, et que tout est contre vous, que les gens n’avancent pas, ou que les impôts vous réclament de l’argent, que vous vous faites jeter par d’autres, et que la vie ne comble aucune de vos attentes, veillez à demeurer dans le silence. Et si vous ne le faites pas pour vous, faites-le au moins pour les autres – car l’humanité occupe un seul et même champ énergétique, qui est la somme de toutes les forme-pensées et des énergies déversées dans le bocal terrestre… Ne vous a-t-on pas appris à ne pas faire pipi dans l’eau du bain à la piscine ? Alors pourquoi continuer de polluer le bocal de l’humanité ?

Vous aussi, vous pouvez être un héros : 12 secondes pour sauver le monde !

Vous devez en conscience apprendre à faire attention et à être responsable de vos actes, pensées et paroles à chaque instant. Si malheureusement, vous vous laissez entrainer par une réaction forte et que vous pestez, ou jurez, sachez qu’il n’est pas trop tard pour (encore) bien faire ! Vous avez 12 secondes pour arrêter ! Pourquoi ? Car c’est le temps que met une pensée à se créer dans la matière. 12 secondes, c’est le temps d’une respiration énergétique, ou en encore le temps que met votre pensée à colorer votre aura en effectuant trois fois le tour de votre corps énergétique avant d’être expulsée dans le bocal commun (ceux qui ont la faculté de voir l’aura peuvent détecter les différentes couleurs autour des personnes qui caractérisent la qualité de leur pensée dans le moment. Exemple : du rouge sombre correspond à une colère brutale, etc.). Vous pouvez mettre ce temps à profit et vous calmer, demander pardon et vous remettre dans l’esprit d’équilibre pour contrôler vos émotions.

« Plus facile à dire qu’à faire ! », me répondrez-vous un chronomètre à la main ! Soit, mais si vous n’appliquez pas cette loi, il faudra en reprendre pour une nouvelle vie d’épuration après celle-ci.

C’est-à-dire ?

Tout vous sera rendu au centime ; tout ce qui a été fait vous sera fait. C’est ça la justice divine ! Et pour ce faire, vous aurez à travailler avec des outils éminemment logiques, grâce à votre âme.

En commençant par votre corps physique. Vous étiez peut-être un peu trop prétentieux : une petite taille vous aidera à faire preuve d’humilité. Vous étiez peut-être un peu trop narcissique : un grand nez aura peut-être raison des coups d’œil incessants dans le miroir… Vous étiez peut-être un peu trop égoïste : ni frère ni sœur dans cette vie pour vous faire ressentir la solitude… Vous étiez trop colérique ? Un enfant un peu lent pourra vous apprendre à travailler la patience. Etc, etc. La vie est bien faite et vous apprendra à devenir ce que vous n’étiez pas : meilleur.

Votre âme va choisir votre terrain de jeu : le corps d’apparence (grand, petit, beau, laid, type de peau, etc.), mais aussi vos qualités naturelles et tous vos défauts (irascible, égoïste, colérique), et aussi les situations, comme le contexte familial, la géographie, vos rencontres (bonnes et/ou mauvaises).

Quand on comprend les conséquences du karma, on veille sur le champ à y remédier !

COMMENT ALLÉGER MON KARMA ?

Par la conscience à tous les étages.

  1. Prendre conscience. Dans une démarche consciente, d’abord en appréhendant l’extérieur : « Qu’est-ce que j’ai choisi de vivre ici ? » Appréhender tous les éléments de ma situation. (physique / géographique / familiale / nature). Puis en appréhendant l’intérieur : « Qui suis-je ? » (ressentis, aspirations, identité)
  1. Pratiquer la lecture d’Âme, c’est-à-dire savoir lire dans les mémoires akashiques. Pour cela, il faudra commencer par apprendre à méditer ; puis, en s’exerçant à la visualisation créatrice, on apprendra à transcender son mental concret en mental supérieur. Ainsi, à force de temps et de persévérance, s’établira une connexion solide avec l’Âme. Je précise qu’établir une connexion avec son âme prend du temps et de nombreuses incarnations avant que le canal ne soit vraiment pur et solide pour s’exercer à la lecture par intuition. Il arrive souvent que les êtres aient des lectures faussées, car ils n’ont accès qu’aux plans inférieurs (comme l’astral). Avoir un canal pur, c’est avoir une vie purifiée et être en exactitude avec les lois de la Vie : ne pas critiquer, ne pas mal dire, ne pas mal penser, etc. L’âme se situe sur le plan de la Vérité, il est donc nécessaire d’être totalement vrai avec elle.
  1. Dominer le mental. Car ainsi vous pourrait voir clair, c’est-à-dire comprendre que le monde est votre miroir et qu’il vous donne toutes les réponses par un discernement clair et un mental calme. Cela signifie que votre Troisième œil s’ouvre.
  1. L’état permanent d’un être Spirituel. En cheminant sur la voie de la sagesse, on finit par la trouver ! Comprenez que « karmas » signifient servitudes ! S’en libérer marque le début de la liberté !

COMMENT DEVENIR UN ÊTRE SPIRITUEL?

Devenir un être spirituel, c’est être exigeant ! Je le répète souvent, mais devenir spirituel n’est pas chose facile : on n’apprend pas en cinq minutes à devenir un Sage. Il faut vous entrainer et surtout, recommencer quotidiennement, régulièrement, constamment.

Alors persévérez ! Car votre âme, au regard de vos efforts, peut changer toute la donne ! Elle fait la pluie et le beau temps dans votre vie.

Ayez du détachement ! Soyez humble dans vos compréhensions comme dans vos conquêtes ! Prenez de la hauteur grâce à la patience et au silence.

Ayez une totale absence de critique ! Pas de jugements hâtifs : faites confiance aux lois de la Vie ! Elle est impersonnelle ! Chacun y a droit ! Ne voyez que le divin chez vos frères. Renoncez aux attaques personnelles. Aimer par-dessus tout, ne vous laissez pas absorber par les pensées négatives. Laissez votre cœur dominer, même en cas de tempête.

Ayez du discernement! C’est un fait, dans la plupart des consultations que j’ai eu l’occasion d’effectuer, les êtres ne veulent pas voir ou entendre les vérités. Ça fait mal. On préfère les ignorer. Et pourtant, si on était plus lucide avec soi, on gagnerait tellement de temps (avec soi et pour les autres).

Quand vous entrez dans cette phase de votre vie où vous cherchez des réponses, des explications dans le monde des causes, vous entrez dans le monde de la Spiritualité. Vous comprenez que toutes les choses sont liées les unes aux autres, et alors vous introduisez de la perspective dans votre vie.

 COMMENT NETTOYER UN KARMA?

Voici ce qu’il faut savoir pour nettoyer un karma 

 En prendre conscience sans jugement

  1. Se sentir responsable (pas de victimisation, ni de culpabilité)
  2. Faire le triple pardon : je demande pardon à la Vie Grandiose qui m’a donné Vie, je demande pardon à mon âme de ne pas l’avoir écoutée, je demande pardon à l’âme des êtres que j’ai maltraités dans les vies passées.

Quand vous avez compris le karma et ses implications, notamment de votre propre incarnation, vous comprenez que votre dharma et karma sont fondamentalement reliés. Et comme pour toute évolution, les choses prennent du temps…

Nous avons vu les points de l’incarnation liés au karma et avons identifié celui-ci. Nous avons mis en lumière les points essentiels pour éviter de se créer du karma négatif et pour le nettoyer.

Vous aurez compris que le karma est en fait une servitude liée à des actions passées et présentes. Celui-ci entraine de façon inexorable votre (ré-)incarnation, mais influence aussi votre mission de vie.

DIFFÉRENTS KARMAS POUR DIFFÉRENTS ÊTRES EN ÉVOLUTION

Il faut comprendre que vous avez choisi le ou les karma (s) à porter sur vos épaules dans votre incarnation présente. Certains êtres, plus avancés sur le chemin, ont choisi différents types de karmas (en plus du leur) : le karma de groupe / karma national / karma racial / karma mondial. Tout cela résulte de votre propre évolution en fonction de votre âge D’Être. Faites l’analogie avec les hommes de la Terre. Nous avons tous un âge terrestre et un champ de conscience qui lui est propre. On ne peut pas demander à un enfant de sept ans de payer son appartement et de conduire une voiture ! Il en va de même pour notre âge d’être intérieur. En fonction du ou des karmas, que chaque être gagne en conscience ; il aura aussi à accomplir son chemin de vie.

Le chemin de vie régit les différents types d’âges : d’abord évolution personnelle, puis évolution en groupe, puis évolution de l’unité. Cela correspond à des stades d’évolution liés au mental, où l’individu doit à chaque étape tendre vers la conscience du groupe dans son Unité et quitter le champ de conscience purement individuel (« moi, je, centre du monde »…)

  1. D’abord l’individu doit appréhender la vie instinctive et son application : une mère qui défend son enfant.
  1. Puis l’individu doit appréhender la sphère du devoir : prendre conscience des responsabilités à assumer et le désir de servir. Comme un père qui doit prendre soin de sa famille et de ses employés –sans escompter de véritable récompense pour son dévouement.
  1. Puis l’être entre dans la phase appelée dharma, qui est la Volonté d’exprimer la conscience de groupe. C’est ici que l’être comprend qu’il a un rôle à jouer dans le processus de développement de l’humanité et du monde en général. De manière instinctive, il veut accomplir un service à la Vie pour Elle-même, sans attente de récompense, simplement parce qu’il en ressent le besoin.

LES OPPORTUNITÉS

L’Âme est Amour ! Elle voit tout, entend tout, et comprend tout. Elle n’est pas dépourvue d’intelligence et elle peut selon votre attitude vous offrir les opportunités pour changer de manière radicale votre vie, en offrant les opportunités adaptées. Êtes-vous prêt à vous lancer ?

Bien souvent, la Vie nous envoie de nombreux signaux, des symboles qui sont autant d’opportunités et de coïncidences. Tout cela est lié à votre chemin (qui est votre potentiel de réalisation), que seule votre âme connait.

L’âme fait en sorte d’accélérer le processus. Elle vous offre à chaque instant un potentiel. À nous de nous sentir responsable : pas de victimisation ! Pas de culpabilité ! Et surtout pas d’acte revanchard. Pour le reste, laissez votre âme vous guider.

Soyez opportuniste et laissez-vous guider, sans peur, sans jugement.

 DHARMA / VOCATION ?

Certains pensent que le dharma est le fait d’avoir une vocation. Mais la vocation est une Voie du Service. Une vocation se dessine en fonction de l’être et de son contexte. À un moment donné de sa vie, les opportunités ont conduit l’être à se reconnaitre, à se trouver – et ce grâce aux dons développés lors de ses vies passés. Cela ne se choisit pas, il est.

Le dharma ressemble à une quête intérieure qui tout à coup est révélée par notre âme, même si la personnalité ne l’a pas prévu. C’est une révélation qui agit comme une guérison! La vocation elle, perçoit de manière authentique le dessein et lance des appels du pied. Il se peut que la vocation ait un lien avec un karma à résoudre, pour parfaire un acte qui a été manqué dans une autre vie. Par exemple : je suis mort par le feu, je viendrai libérer les âmes du feu en devenant pompier !

En termes d’éducation

Les premiers contacts avec l’âme vont permettre à un être de développer le sens des responsabilités. Pour un enfant, cela est un facteur puissant dans la détermination de son caractère et de sa future vocation. Pour un adolescent, son dessein va s’exprimer par le désir de connaissance et le désir de pratiquer une activité conforme à sa nature. Puis, il comprendra sa tâche au sein du monde et par là, comment établir de justes relations. Quand il est dans une démarche active et participative, alors il devient un centre de magnétisme rayonnant, créateur, capable de tisser le fil d’énergie jusqu’à son être divin.

Le monde change et nous apprenons de plus en plus à être nous-même, à entrevoir la lumière de notre âme. Elle sait ce qui est bon pour nous du point de vue de l’ensemble, car l’accent est désormais placé sur le Bien de l’ensemble en cette ère du Verseau.

Nous sommes à un tournant de notre vie planétaire, et plus vous prendrez conscience de votre karma propre, plus le dharma de l’humanité en sera aisé.

Amour
Côme Shelvène et Yoann Vidor

Comment mieux aimer…


 

Poésie d’âme…

come shelvene ange« Pourquoi es-tu triste mon enfant ?

– Parce que les êtres souffrent et que malgré tous leurs efforts, ils continuent de souffrir.

– Te sens-tu responsable ?

– Oui, parce que ce sont mes frères et que je suis peinée de ne pas arriver à mieux les aider. Je me sens impuissante.

– As-tu essayé de ne rien faire pour eux, au contraire ?

– Ne rien faire ? Je ne te comprends pas ! Il ne faut donc rien faire pour quelqu’un qui souffre ?

– As-tu essayé d’être au silence ?

– Je n’y arrive pas, car je pleure et je n’entends que mes pensées.

– Crois-tu qu’il soit possible, quand tu auras séché tes larmes, de prendre quelques minutes pour communiquer avec ces êtres dans le silence ?

– Je veux bien essayer… (plustard…)J’ai entendu leurs âmes ! J’ai entendu tant d’amour, de regrets et de pardon !

– Penses-tu maintenant pouvoir encore aider ces êtres qui souffrent ?

– Oui je le peux ! Même s’ils ne m’écoutent pas, je parlerai à leur âme.

– Je te félicite, car l’Amour n’est pas un sentiment, c’est une puissance d’énergie que chacun a en soi et peut utiliser à chaque instant pour tout ce qu’il souhaite.

– Peut-être ces êtres iront-ils mieux si j’envoie cet amour vers leur âme ?

– Bien sûr, car vous ne faites qu’un, même si vous ne comprenez pas toujours les incidences techniques d’un point de vue énergétique ! Plus tu envoies de l’amour pour tes frères, plus ils seront forts.

– Comment dois-je procéder ?

– C’est très simple : il faut te relier à ton âme qui est pur amour. Accueille-la en toi et demande-lui de t’illuminer de l’intérieur et de tout faire rayonner en toi. Imagine cette lumière et dirige-la tout autour du globe terrestre pour revenir jusqu’à toi.

– Je ne pense pas à un être en particulier ?

– Non, l’amour n’est pas désolidarisé. Quand il rayonne c’est pour tous, comme le soleil !

– Oui, bien sûr. J’ai saisi !

– Rayonne, mon cher ange, car plus tu rayonneras et plus ta lumière sera visible et plus tu illumineras tes frères par cette énergie qu’est l’Amour. »

Invitations annuelles ouvertes aux êtres en recherche spirituelle

messages pour la terre Gustave Moreau - InspirationInvitations annuelles 
ouvertes à tous les êtres en recherche spirituelle

 
8 juin
12  déc. Lire la suite

Petite poésie d’Âme: la souffrance

FemmeNous vous souhaitons nos vœux et espérons du fond du cœur que la Lumière de votre Âme vous éclaire et vous guide durant cette année. Côme & Yoann

Petite poésie d’Âme :

« Que peux-tu dire à un être qui rejette la souffrance ?

  • La souffrance vient de l’expression de l’Âme du Père en toi,  Celle qui te pousse dans les retranchements et te désaxe. Celle qui laisse entendre une autre voix à l’intérieur de toi. Cette voix cherche à te faire appréhender la Voie. Refuser cette Voie, c’est refuser de grandir. C’est refuser la Voie de l’Antahkarana en toi. La colère qui est en toi est du feu. C’est la colère du Père en toi.
  • Qui es-tu pour me faire souffrir dans ma chair ?
  • Je suis l’Âme de ton Âme.
  • Tu n’as pas le droit de me meurtrir ! Laisse-moi tranquille.
  • Je ne peux pas, c’est toi, ou plutôt ton Âme qui m’appelle au secours. Elle se meurt.
  • Je ne veux pas vous écouter, ni vous servir, je veux être libre !
  • Ton Âme ne peut entendre cela, car elle a promis de veiller sur toi.
  • Laisse-moi car je souffre. Je souffre tellement, mes yeux se remplissent de pleurs et je veux hurler du matin au soir. Abandonnez, je vous le demande. Mais j’ai peur aussi. Je ne veux pas être seule, mais je n’ai plus de force.
  • Écoute-moi, je suis la Vie. La Vie dans ton corps, je suis celui qui parle grâce aux peines et aux souffrances. Je ne suis pas ta souffrance, mais son expression. Je vis car poussé par ton Âme qui se meurt, je viens mettre le feu de l’Amour sur toi. C’est un peu ta dernière chance de comprendre que l’Amour existe. Mais pas de la manière que tu entends…
  • Mais cela est du non-sens ! Pourquoi faire si compliqué ? Pourquoi ne pas me le dire tout simplement ?
  • Car ton Âme te l’a déjà dit maintes fois, mais tu as refusé un peu plus chaque fois. Je ne viens que quand tu ne veux pas comprendre et je te fais mal car le mal est « lam(e) » (l’Âme) dans le miroir de l’astral.
  • J’ai compris : plus je souffre et moins j’écoute, mais plus je souffre encore.
  • Je suis l’expression de ta souffrance et je suis dans ton corps car je viens te délivrer. Vois cela comme une épuration et une transformation d’un état de conscience à un autre.
  • Mais pourquoi tout cela ?
  • Pour avancer sur ton chantier, celui que tu as pris en main dans chacune de tes vies. Tu sculptes ton diamant. Et quand tu auras fini, tu ne connaitras plus la souffrance, seulement la joie et l’harmonie.
  • En attendant, j’ai peur…
  • Quand ton corps te fait mal, appelle-moi. Je suis ton Père et le Père de ton Âme. Je ne suis pas ton ennemi, je viens te chanter les louanges de la Terre, le paradisiaque, car cette Terre permet aux âmes les plus fragiles de devenir Déesses et Dieux. Elle les transforme.
  • Vas-tu me faire souffrir ?
  • La souffrance est due au manque d’Amour pour toi-même. Je ne suis pas ta souffrance, seulement son expression. Il te faut distinguer l’une de l’autre. Le manque d’amour pour toi-même est dû à une très mauvaise perception des choses de la vie (l’astral), car tu n’as pas toutes les cartes en main : la connaissance des Lois de la Vie et ses applications. Son expression, c’est le résultat de cette énergie. Elle est manifestée. Tu ne peux en vouloir à ton corps de souffrir ! Te faut-il te couper un pied s’il est douloureux ? Bien sûr que non ! Par contre, tu peux demander pourquoi l’expression de la souffrance de ce pied est apparue. Qu’a-t-elle à me dire ? Tu verras alors que c’est ton Âme qui viendra te parler et qui t’aidera à comprendre pourquoi tu ne l’aimes pas dans sa totalité, pourquoi un bout du grand Amour te manque encore.
  • Oui j’ai compris. « Je souffre » veut dire « je manque d’amour ».
  • Tu es douée ! La souffrance peut t’aider à guérir. C’est tout simple.
  • Oui, tu viens pour m’aider à comprendre et m’aider à grandir, pour que je m’aime plus.
  • Voilà. »

Atelier intuition

Nouvelles dates pour les
ateliers de méditation 22 nov. à Paris
atelier Escapade de Bretagne fév. à Pontorson.

 

ATELIER 1 JOUR
MÉDITATION & INTUITION & SOIN
Animé par Côme Shelvène et Yoann Vidor

9-12h Atelier Méditation
12-14h Pause déjeuner

14-17h Atelier Intuition & Soin

 

Come Shelvene Stage EnegetiqueATELIER DE 3 JOURS
LES ESCAPADES DE BRETAGNE
Méditation, intuition, Soins, Pratique énergétique, Visualisation Créatrice, Initiation pendule, Conférences.
Travail sur lieu énergétique, etc.

Participants : 12 personnes
Animé par Catherine Janvier, Marie-Françoise Chamberlin,Yoann Vidor, Côme Shelvène.

Invitation : table ronde

terre-5

FÊTE DE LA LUMIÈRE
10 au 13 décembre 2015
Pontorson

Entretenir la Flamme de Vie

Lire la suite

Yocôm musique

NOUVEAU SITE ! CONCERTS 2017 !

YOCÔM MUSIQUE

YOCÔM MUSIQUE

LOGO YOCOM

Bon voyage !

Cet article vous a plu? Merci de nous soutenir en partageant.

 

Enregistrer

POUR NOUS JOINDRE

SUIVEZ-NOUS

DISCLAIMER

Important:Le contenu de cette page et de celles qui y sont associées ne remplace pas l’avis d’un médecin ou d’un psychologue. Il ne permet pas de faire le diagnostique de pathologies médicales ni de recommander des traitements médicaux pour aucune pathologies ou douleur quelconque. Nous déclinons toute responsabilité en cas de mauvaise interprétation ou d’usage abusif de nos textes. Merci