TEXTES MEDITATIONS

Cliquer sur le document « Livret » pour télécharger l’ensemble des textes.

MÉDITATION ou LA SÉRÉNITÉ DU MENTAL

 À quoi sert la méditation ?

À mettre le mental au repos afin d’accéder au mental supérieur : l’Âme.

L’esprit clair et reposé, vous êtes à même de trouver des solutions à vos problèmes, plus à même de vous laisser inspirer pour un exposé, pour recevoir la guidance de votre Âme. Quand l’esprit est calme, les énergies intérieures s’éveillent et devant vous s’ouvre la route de la Sagesse, car le chi suit la conscience.

La méditation permet de neutraliser l’agitation émotionnelle, le petit moteur dans la tête, celui qui tourne en rond et qui ne trouve jamais de solution. Elle permet également de conscientiser sa réactivité émotionnelle.

Nous ne sommes pas notre mental !

Se connaitre soi-même, ce n’est pas donner un sens à sa vie, mais le sentiment d’être vivant !

« Qui êtes-vous ? » demande-t-on à Bouddha. Bouddha répond : « Je suis éveillé ».

Bouddha, dit le bienheureux, car un être éveillé n’a plus de souffrance. La souffrance est le fait de s’attacher à une forme particulière, notamment à une habitude ou à une idée reçue. Pour changer cet état, il faudra vous adapter à une nouvelle vérité et ouvrir votre cœur.

Pour toutes ces bonnes raisons : essayez la méditation !

Peu mais avec constance. Telle est l’astuce… 15mn suffisent, inutile d’en faire plus. Ce qui compte c’est votre concentration.

MÉDITER

POSTURE

  • Corps physique en position de confort
  • Respiration régulière
  • Représentation du triple Soi : physique / émotionnel / mental ou corps-cœur-tête, en contact avec son Âme
  • Maintenir son attention fixée
  • Être concentré
  • Eliminer de sa conscience les pensées compulsives, les émotions et les désirs
  • Porter l’attention

PROTOCOLE D’ALIGNEMENT

Frottez vos mains pour libérer les charges énergétiques

  • Reliez-vous à votre Être intérieur
  • Faites le calme, écoutez-vous respirer
  • L’inspiration descend avec des images, des mots ou des sensations. N’interprétez pas. Recevez, rien de plus.

2 TYPES DE MÉDITATION

  • Avec semence : poser une demande précise sur le sujet à travailler. Laissez-vous inspirer et les idées viendront à vous. Exemple de question ouverte : « je me demande … »
  • Sans semence : l’intention est de s’offrir comme canal aux énergies d’en haut. Pas de but en soi, si ce n’est celui de se laisser guider par son Âme.

La méditation est toujours en 3 temps : inspiration, intermède, expiration, ou invocation, intermède, évocation.

Il ne faut pas chercher à visualiser, ni projeter, ni nier ce que vous recevez. Il faut vous laisser imprégner par votre ressenti. C’est subtil. Ne jugez pas ce que vous recevez ou vous risquez de vous faire piéger par le doute ! Même si vos réceptions paraissent surprenantes, voire déroutantes, laissez faire. Puis, posez-vous la question : est-ce que mon cœur est d’accord ?

Prenez-en note et mettez le tout sur la table, pour laisser décanter et traiter les infos avec discernement par la suite, inutile de se précipiter.

Retour haut de page